pour


Archipel des AUSTRALES
"Authentique et préservé"

Cinq îles hautes dont certaines entourées de magnifiques lagons.
Des îles souvent oubliées, mais avec des coutumes authentiques. Artisanat vivace et véritable qualité de vie.

Voir toutes les cartesCLIC pour afficher la CartaZoom.

 Identité
Cinq îles hautes aux formes arrondies dont certaines entourées d’une barrière de corail et de motus. Leur préservation et leur relatif éloignement leur confère une authenticité et une qualité de vie que les touristes plus aventuriers commencent à découvrir, pour un moment hors du temps, souvent logés en pension ou chez l’habitant. Très religieuses, on y perpétue les rites traditionnels, les fêtes et danses populaires ainsi que les chants polyphoniques. Rurutu est également le rendez vous annuel des baleines de fin juillet à mi-octobre.


 Les 5 îles des AUSTRALES,

  • Rurutu... mer et montagne se mélangent
  • Tubuai... l'île de la paix totale
  • Raivavae... le lagon oublié 
     
  • et aussi Rimatara (toute ronde et petite), Rapa (la plus au Sud et la plus isolée). L’atoll de Maria et les rochers de Marotiri sont inhabités.

Coup d'oeil : Au delà des îles connues de Bora-Bora, Tahiti ou Moorea, sans oublier les mythiques Marquises, qui a déjà entendu parler des mystérieuses îles Australes cachées dans les mers du Sud ? Rurutu, le paradis des baleines, Tubuai, vitrine de la culture et des traditions, Raivavae et son lagon oublié ou encore Rapa, où poussent les pommiers... Cet archipel possède une infrastructure touristique à la hauteur des espérances de ses visiteurs : simple, accueillant, peu onéreux et très enrichissant au contact des habitants. Et là, le dépaysement est réel, très préservées, ces îles procurent la vraie image d’une Polynésie traditionnelle. Souvent appelé le "grenier de la Polynésie", du fait de son excellent rendement agricole (légumes traditionnels, taro, ignames, etc) et du courage de ses habitants qui assurent leur auto-subsistance alimentaire, l’archipel des Australes recèle d’étonnants trésors archéologiques et de paysages à vous couper le souffle. Ces îles ont su préserver leurs traditions originales amoureusement conservées. L’artisanat est omniprésent ainsi que les danses et les chants polyphoniques, galvanisés par le rythme des pahu de cérémonie (les grands tambours) typiques des Australes. Chaque île possède sa propre langue et des coutumes spécifiques. Contrairement aux autres îles polynésiennes, il n’y a pas eu réellement d’attrait pour la "civilisation moderne" et l’exode vers Tahiti et l’archipel de la Société n’a pas eu lieu. Les habitants vivent essentiellement de l’agriculture et de la pêche. Leurs pirogues, fidèles aux anciennes coutumes, sont les seules en Polynésie à avoir leur balancier à droite.

Comment s’y rendre :

Avion : A moins de deux heures de vol au départ de Tahiti (Rurutu : 1h30, Tubuai : 1h45, Raivavae : 1h45) - 3 liaisons hebdomadaires + quelques vols supplémentaires en période de vacances.

Bateau : Le Tuhaa Pae II effectue 3 rotations mensuelles au départ de Tahiti (entre 1 et 2 jours de traversée en fonction de l’île à atteindre). Rapa est plus isolée et ses habitants attendent la goélette toutes les six semaines environ.

 

Archipel des AUSTRALES
(Rurutu, Tubuai, Raivavae)

 


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez