pour


Archipel des MARQUISES
"La terre des hommes"

Spectaculaires Marquises, îles hautes avec des pics en pain de sucre,
recouverts d’une nature verdoyante qui règne en maître.
Artisanat hors du commun.

Voir toutes les cartesCLIC pour afficher la CartaZoom.

 Identité
Avec leurs montagnes en pain de sucre qui plongent dans le bleu saphir de l’océan, leurs criques secrètes et inaccessibles, ces îles mystérieuses gardées par des chevaux sauvages et des tikis de pierre monumentaux ne laissent personne insensible. Un séjour aux Marquises est souvent une aventure fabuleuse à la rencontre de la nature sauvage, d’innombrables sites archéologiques, de traditions très enracinées et d’un artisanat au sens esthétique hors du commun.


 Les 12 îles des MARQUISES,

  • Nuku-Hiva... la majestueuse
  • Hiva-Oa... sur les traces de Gauguin et Brel
  • Ua-Huka... vive les chevaux sauvages 
  • Ua-Pou... les piliers du ciel
  • Tahuata... culture et spiritualité
  • Fatu-Hiva... la célèbre baie des vierges
     
  • et les autres îles de Hatutu, Eiao, Hatu-Iti, Motu-One, Motane, Fatu-Huku et le banc Clark, qui sont toutes inhabitées.

 

Coup d'oeil : La Terre des Hommes offrent d’incroyables particularisme à ses visiteurs. Ici, tout est différent. La langue, les coutumes, la culture et l’état d’esprit de la population. Distantes de plus de 1500 km au Nord-Est de Tahiti, les 12 îles de l’archipel sont situés très proche de l’Equateur. Le climat y est plus sec, avec des écarts de température très faibles (+ 5°), l’agriculture et la pêche y sont pratiqués différemment. La zone est de loin la plus riche en thonidés de toute la Polynésie. L’attrait pour les Marquises réside dans sa notoriété magique, établie au cours de quelques expériences merveilleuses par des grands noms de l’histoire de l’humanité, comme Paul Gauguin, Melville, Stevenson, Segalen ou Jacques Brel. Beaucoup de visiteurs arrivent à bord des navires de croisière qui les emmènent sur place. Les rares "aventuriers" qui ont découvert ces îles parlent tous d’une expérience unique. L’artisanat traditionnel, notamment la sculpture et la fabrication des tapa (écorce de bois teintée de dessins), connaît un engouement exceptionnel. Et les rares pensions, très bien équipées, offrent toutes un hébergement de qualité à tous les visiteurs. Pourtant, malgré des atouts touristiques indéniables (beauté des sites, originalité de la culture, espaces vierges à perte de vue), les Marquises n’attirent que peu de touristes. Le temps du voyage (3h de vol), son coût, et le manque d’infrastructures font que les Marquises reçoivent chaque année seulement entre 4 et 5000 touristes. Mais les Marquisiens, heureux de faire découvrir leur fantastique environnement, restent philosophes : il faut vraiment mériter le droit d’accéder au Fenua Enata, la Terre des Hommes. Avis aux amateurs !

Comment s’y rendre :

Avion : à 3 heures de vol au départ de Tahiti-Faa’a à destination de Nuku-Hiva au Nord des Marquises ou de Hiva-Oa au Sud - 3 à 4 liaisons hebdomadaires + Liaisons inter-iles à bord de bimoteurs. 

Bateaux
• La croisière de l’Aranui : Un des meilleurs moyen de visiter et de découvrir réellement les Marquises. Ce cargo-mixte, équipé de cabines confortables, emporte ses passagers au départ de Tahiti (4 jours de traversée) pour une croisière de trois semaines à travers les îles marquisiennes, selon un itinéraire judicieux qui ne laisse rien au hasard. Sur chaque île, les «correspondants» de l’Aranui organisent les excursions à terre pour découvrir tout ce qu’il faut voir et savoir. Parallèlement, les passagers pourront se familiariser avec le train-train de cette goélette des îles qui charge le coprah et assure le ravitaillement de chaque île. De l’avis de tous, un grand moment, couronnée d’un succès extraordinaire depuis plus de dix ans ! Possibilité d'effectuer le trajet de Tahiti jusqu'aux Marquises en Avion et de rejoindre l'Aranui sur place à Nuku-Hiva. Possibilité identique au retour, depuis Hiva-Oa.

• Le Taporo V et le Tamarii Tuamotu effectuent également des rotations vers les Marquises (une par mois environ). Ces cargos assurent le ravitaillement des îles et peuvent embarquer une dizaine de passagers à chaque voyage. Confort assez spartiate, mais la traversée coûte très peu cher.

 

Archipel des MARQUISES
(Nuku-Hiva, Hiva-Oa, Ua-Huka, Ua-Pou, Tahuata, Fatu-Hiva)

 


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez