pour

Retour

Infos pratiques
 
 
 Menu : Infos Pratiques
Décalage horaire
Langue
Change
Cartes de crédit
Horaires des boutiques
Poste
Télécoms
Tarifs télécoms avec l'étranger
Téléphones mobiles
Internet
Notre conseil sur place
Electricité
Eau
Santé
Voitures
Sécurité
Bungalows sur pilotis
Combien çà coûte ?
Pourboire
Le mariage Polynésien
Rae Rae
Le Truck

 

 

 

 

 

Des conseils pour vous faciliter la vie au quotidien, quand vous serez sur place.

A consommer sans modération...

 

 

 

 


 Le dossier Infos pratiques

 

CLIC pour agrandir.Décalage horaire
La Polynésie compte 10 heures de retard par rapport à l'heure GMT. Aux Marquises, il existe curieusement un décalage d'une demie heure par rapport aux autres archipels.

Ainsi, quand il est 9 heures du matin à Tahiti, il est à :

 

Langue
La langue officielle est le Français mais le Tahitien (reo ma'ohi) est très couramment parlé. L'anglais est en général compris et parlé dans les hôtels, les boutiques et les restaurants, si bien qu'il n'y a aucun problème pour se faire comprendre. Dans quelques endroits très touristiques, le japonais est également à l'honneur.

 

CLIC pour agrandir.Change
La devise locale est le Franc Pacifique (CFP) qui a un taux fixe avec l'Euro: 
1 Franc Pacifique(CFP) = 0.008 Euros.
1 Euro = 119 CFP.
A retenir :
Un billet de 10 000 CFP vaut 84 Euros.

 

Cartes de crédit
De plus en plus, la majeure partie des établissements touristiques polynésiens acceptent les principales cartes de crédit comme Visa, Carte Bleue, MasterCard ou American Express. Vous ne rencontrerez aucun problème particulier à Tahiti et à Moorea. ATTENTION  : Pour retirer de l'argent aux distributeurs automatiques (les DAB), mieux vaut une carte VISA INTERNATIONALE, qui fonctionnera partout en Polynésie Française, en effet certains distributeurs automatiques n'acceptent pas les autres cartes du type Cirrus, Mastercard, Amex. Attention, pour les autres îles que Tahiti et Moorea, prévoir une somme d'argent liquide si vous logez en pensions de famille (qui souvent ne prennent pas les cartes de crédit) et pour subvenir à vos besoins spécifiques du moment (taxis, transport en commun, achat de boissons, de souvenirs, restaurants, etc...). Les agences bancaires ou les agences postales des îles pourront vous dépanner, à condition de repérer préalablement leurs horaires d'ouverture (elles ferment entre midi et 14h00, et souvent, après 15h30 !) et pensez aussi que parfois l'agence bancaire se situera à l'autre bout de l'île… ou sera fermée...

CLIC pour agrandir.Horaires des boutiques
Les boutiques ouvrent en général, du lundi au vendredi, de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 17h, et le samedi, de 7h30 à 11h00. Certaines boutiques ouvrent parfois le samedi après-midi. Mis à part le marché de Papeete, où la fête bat son plein dès 4h du matin, la plupart des boutiques et des restaurants sont fermés le dimanche. Le marché de Papeete, ouvert tous les jours dès 4h du matin dispose d'un grand nombre de boutiques et de stands artisanaux à ne pas manquer au premier étage. Une matinée entière pourra lui être consacrée si vous êtes à la recherche de quelques cadeaux originaux. (voir chapitre Marché de Papeete).

 

Poste
La poste centrale de Papeete est située sur le Front de Mer, au niveau de l'Assemblée territoriale. Horaires d'ouverture : de 7h à 15h tous les jours, avec une permanence de 15h à 18h pour les opérations urgentes. La plupart des communes du tour de Tahiti possèdent leur bureau de poste, dont les horaires sont sensiblement identiques. Dans toutes les îles polynésiennes, il existe une agence locale de l'OPT (Office des Postes et Télécommunications).

Télécoms

Les communications téléphoniques ont recours aux satellites et tous les services (télex, minitel, operator, fax, etc.) sont disponibles. De nombreuses cabines sont disséminées dans Papeete et sur le tour de l'île de Tahiti. Voir nos cartazooms pour trouver les cabines téléphoniques dans les autres îles. La plupart d'entre elles fonctionne à l'aide de cartes, disponibles dans de nombreux magasins et dans les bureaux de poste. Les tarifs dans l'île de Tahiti s'élèvent à environ 14 CFP/minute, soit 0,12 Euros/minute.

Tarifs télécoms avec l'étranger
Ils ont sensiblement baissé au cours des dernières années et se situent à 0,84 Euros/minute pour la France, les Etats Unis, l'Australie, La nouvelle Zélande et le Japon, à 1,39 Euros pour les pays de l'Union Européenne et les DOM-TOM (territoires d'outre mer Français), et 1,66 Euros pour les autres pays. N'oubliez pas de bien calculer le décalage horaire, car il n'est pas rare de réveiller vos amis au beau milieu de la nuit…

CLIC pour agrandir.Téléphones mobiles
Tikiphone est un des 2 opérateurs de téléphones mobiles en Polynésie française. Son réseau, baptisé VINI, utilise la norme GSM 900 MHZ dans les îles de la Société, des Tuamotu, des Australes et des Marquises.
Donc, emmenez votre téléphone mobile habituel GSM !
En vous renseignant avant de partir auprès de votre opérateur habituel, vous pourrez bénéficier du service de "Roaming" et être automatiquement connecté au réseau Vini dès votre arrivée en Polynésie Française. Vous verrez "F VINI" s'afficher sur votre mobile et vous pourrez appeler en Polynésie et à l'étranger, et être appelé à tout moment de la journée. Si votre opérateur ne fait pas partie de la couverture internationale de VINI, vous pourrez alors acheter sur place une carte prépayée, la VINI CARD (en vente à l'aéroport de Fa'aa ou à Papeete) qui vous sera fournie avec une nouvelle carte SIM à insérer dans votre téléphone mobile. Vous pourrez ensuite recharger cet abonnement en achetant des recharges VINI CARD dans un des 150 points de vente en Polynésie. Cet abonnement temporaire vous octroie un numéro de téléphone temporaire (valable 3 mois), une messagerie, et vous permettra également de téléphoner partout (Attention cependant, vu les tarifs pratiqués avec l'étranger, il vaut mieux se faire appeler que l'inverse...). Certes, une façon idéale de rester en contact avec vos proches... mais à consommer avec modération...

CLIC pour agrandir.Internet
L'unique opérateur Internet de Polynésie française s'appelle MANA. Pour les inconditionnels ayant emportés leur inséparable micro-ordinateur au paradis, il est possible d'acheter un Kit de connexion temporaire auprès de MANA. La façon la plus économique de rester connecté reste bien entendu la fréquentation des cyber-cafés (2 ou 3 à Papeete et 1 ou 2 dans chaque île de la société) : idéal pour envoyer une photo numérique de vous-même au milieu du lagon… à des collègues restés au bureau.

Notre conseil sur place
 Une fois à Tahiti : Venez consulter sur notre site les actus et la rubrique : 
A l'affiche maintenant, pour savoir tout ce qui se passe et mieux profiter de votre séjour.

 De retour chez vous : Envoyez nous vos témoignages, vos suggestions, vos critiques à modifications@tahitiguide.com. Vous contribuerez ainsi à l'amélioration de nos informations, pour le plus grand plaisir des futurs touristes. Merci d'avance.


CLIC pour agrandir.

Electricité
Toute l'électricité est en 220 Volts – 60 Hz. Elle est souvent produite avec des groupes électrogènes, parfois assez bruyants et mis en service à certaines heures du jour et de la nuit. De plus en plus cependant, des panneaux solaires commencent à faire leur apparition dans de nombreux hôtels et pensions. Pensez à prendre des transformateurs si vos appareils électriques fonctionnent en 110 volts.

 

Eau
Bien que l'eau soit potable à Tahiti, nous vous suggérons de boire de l'eau minérale en bouteille. Dans les autres îles, même si l'eau est a priori potable, il est également préférable de consommer de l'eau minérale. Les eaux de source locales sont l'Eau Royale et l'eau Vaimato. On trouve également la plupart des eaux minérales françaises en magasin. Dans les atolls (Tuamotu), l'eau est une denrée rare et précieuse, il n'y a pas souvent de réservoir naturel et les habitants récoltent souvent l'eau de pluie dans des citernes, qui n'est pas toujours potable mais qui pourra être utilisée en salle de bains. Lors des très grandes pluies, l'eau peut devenir marron au robinet.

 

Santé
La Polynésie dispose de structures médicales et dentaires d'un très bon niveau. Pharmacies, cliniques privées, médecins spécialistes et dentistes libéraux côtoient le très moderne centre hospitalier territorial. Dans les îles, les hôpitaux et les dispensaires prennent le relais efficacement, ainsi qu'un grand nombre de médecins généralistes qui offrent d'excellentes prestations. Le système local de couverture sociale a permis d'offrir aux Polynésiens, mais aussi aux touristes, un service optimum, et des accords négociés avec la plupart des grands pays. Pourtant, il vaut mieux prévoir ce type de désagrément avant de partir en vous renseignant auprès de votre assurance ou de votre agence de voyages sur les modalités de remboursement des soins. En principe, les titulaires de cartes de crédit bénéficient d'une assurance voyage minimum qui couvre relativement bien différents sinistres dès le moment où vous avez payé vos prestations à l'aide de cette carte.
Aucun vaccin n'est exigé pour entrer en Polynésie, sauf en cas d'épidémie bien entendu.
L'une des rares maladies que le touriste peut contracter en Polynésie est la dengue, variante tropicale de la grippe. Montées soudaines de fièvre, migraines et courbatures en sont les symptômes les plus courants. La dengue, hors complications (très rare), se traite uniquement au Paracétamol et à la vitamine C. Evitez absolument de prendre de l'aspirine, qui accélère la fluidification du sang et pourrait occasionner de sérieux problèmes hémorragiques. Voyez le plus rapidement possible un médecin.

CLIC pour agrandir.Voitures
On roule à droite partout en polynésie Française. Les principaux loueurs de voiture sont Europcar et Avis. Les routes sont bonnes, mais la particularité, c'est qu'on conduit très lentement, car elles sont étroites, sinueuses et généralement à une seule voie. Contentez vous de la moyenne des 50 à 60km /heure, ne tentez pas de dépasser, et faites très attention la nuit car des cyclistes et des piétons non éclairés peuvent se trouver sur le bord des voies. Alors, prenez votre temps, les distances sont courtes, et il serait dommage de gacher toutes vos vacances pour vouloir gagner quelques secondes...

Sécurité
Seuls les cambriolages domestiques et les vols de voitures sont nombreux. Ainsi, comme partout ailleurs, ne laissez rien en apparence dans votre véhicule de location, et fermez-le à clé dès que vous vous en éloignez. A l'hôtel, lorsque vous sortez de votre chambre, ne laissez rien en évidence (sacs, bijoux, argent, documents). Lorsque vous quittez votre chambre ou votre bungalow, fermez portes et fenêtres en prenant soin de bien tirer les rideaux derrière vous pour éviter d'éventuelles tentations. Les grands hôtels disposent de coffre-forts dans les chambres. Ailleurs, laissez vos objets de valeur à la réception.

CLIC pour agrandir.Bungalows sur pilotis
De nombreux hôtels polynésiens proposent aujourd'hui ce type de logement paradisiaque, idéal pour la découverte des lagons polynésiens. Méfiez-vous malgré tout des échelles d'accès, côté lagon, souvent très glissantes et recouvertes de micro-organismes lagonaires qui peuvent provoquer, chez certains, des réactions allergiques. N'oubliez pas, les lagons sont peuplés de superbes coraux mais parfois acérés. En cas de coupure, même légère, au contact de ces "patates" sous-marines, n'hésitez pas à vous soigner avec du jus de citron vert (évite les cicatrices et les infections), même si cela chauffe un peu ! Une simple question d'habitude locale !

 

 

Combien çà coûte ? voici quelques exemples :
• Une bière à la terrasse d'un café : 400 CFP = 3 €
• Un "Poisson cru" dans un snack : 1 000 CFP = 8 €
• Un déjeuner dans un restaurant : 1 800 CFP = 15 €
• Un dîner dans un restaurant chic : de 3 500 à 7 000 CFP = de 30 € à 60 €
• Une bouteille de vin au restaurant : de 2500 à 4500 CFP = de 20 € à 38 €
• Un pareo au marché : 1 200 CFP = 10 €
• Un collier avec une belle perle : 18 000 CFP = 150 €

• Un trajet en truck : 150 à 300 CFP = de 1 à 2,5 €
• Dix kilomètres en taxi : 2 000 CFP = 17 €
• Une journée de location de voiture : 11 000 CFP = 90 €

• Un aller-retour Moorea en ferry : 1 600 CFP = 13 €
• Un aller-retour Bora-Bora en avion : 21 000 CFP = 176 €

 

Pourboire
Le pourboire ne fait pas partie des traditions locales... en principe. Pourtant, comme partout ailleurs, le pourboire saura vous ouvrir bien des portes et vous fera découvrir bien des sourires. Vous ferez votre propre expérience pour récompenser un service de qualité.

 

CLIC pour agrandir.

Le mariage Polynésien 
Sur place vous pouvez vous marier selon les rites traditionnels polynésiens, et organiser facilement la fête et le cérémonial qui l'accompagne selon votre goût et votre budget en sachant que le mariage polynésien n'a aucune valeur légale ni religieuse. Mais, tout comme à Las Vegas, il est bien entendu possible d'officialiser la cérémonie… En savoir plus

 

Rae Rae
Homosexuel, opéré ou non. Un homme qui s'habille et se comporte en femme. A
u cours de vos pérégrinations, vous ne manquerez pas de croiser quelques personnages outrageusement efféminés qui vous aborderont, sourire aux lèvres et fleur à l'oreille. Le phénomène rae rae (prononcez "réré") est largement accepté à Tahiti, puisqu'il fait partie des coutumes ancestrales dans la civilisation ma'ohi. Un grand nombre de rae rae exercent différents métiers dans la couture ou la cuisine où leur sensibilité peut s'épanouir. Aux dires de leurs employeurs, ils sont d'ailleurs les meilleurs atouts de l'endroit, grâce à leur amabilité et à leur diligence.

CLIC pour agrandir.Le Truck
C'est LE transport en commun des îles, le truck (petit camion transformé en autobus des îles) a perdu de sa superbe au cours des dernières années, victime des règles de sécurité et de l'affluence des véhicules personnels. Pourtant, il conserve un charme indéniable et reste un moyen original et véritablement peu onéreux pour faire le tour de l'île (Papeete - Taravao au sud de Tahiti : 3 Euros pour 60 KM…) en compagnie des mamas typiques et d'une pléiade d'enfants rigolards. Equipés d'une sono tonitruante qui diffuse de la musique polynésienne, ce «bus des îles» s'arrêtera où vous le demanderez. On règle son ticket de transport directement au chauffeur, en général une fois arrivé à destination. Les destinations sont indiquées à l'avant et sur les flancs du véhicule. Dans les îles, les trucks assurent essentiellement la desserte des hôtels et des pensions.

 

Retour


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez