pour

Retour

Plongée

CLIC pour agrandir.Dans le lagon
La majeure partie des hôtels mettent à votre disposition palmes, masques et tuba pour découvrir le lagon. Si vous êtes en pension, prévoir d’en emporter avec vous. Les balades sous-marines ne comportent aucun danger à condition de respecter un certain nombre de règles élémentaires. Prévenez toujours lorsque vous partez à la découverte du lagon. Sous l’eau, évitez de toucher la faune et la flore lagonaire au risque de vous blesser, ou pire, de détruire le corail. Le lagon est un écosystème fragile. Certains coraux ou crustacés peuvent provoquer des piqûres douloureuses. Faites très attention avec vos palmes : ne heurtez pas le corail qui casse comme du verre. Laissez les coquillages et les crustacés en place, contentez-vous de les observer dans leur milieu naturel. Si vous rencontrez des tortues ou des raies, approchez lentement, sans les effrayer. Le ministère local de l’Environnement gère un important programme de préservation de notre patrimoine océanique.

Pour votre sécurité, suivez nos conseils en évitant de partir à la découverte du lagon après les repas, après avoir consommé de l’alcool, après une exposition prolongée au soleil, et bien entendu, si vous vous sentez fatigué ou malade. N’effectuez jamais de plongées-bouteille quelques heures avant de prendre l’avion. Et bien sûr, ne partez jamais seul au loin... Méfiez vous des courants, fréquents et parfois violents à l’intérieur des lagons. Renseignez-vous avant de partir.

La pratique de la pirogue ou du kayak demande également de la vigilance. Méfiez-vous du vent et des courants et munissez-vous de gilets de sauvetage, de casquettes et d’eau minérale si vous partez longtemps.

Enfin, sachez que l’utilisation de sandales en plastique ou de chaussons de plongée est FORTEMENT conseillée avant d’aborder sur le récif ou en marchant au bord d’une plage non aménagée pour éviter de désagréables coupures sur la plante des pieds.

CLIC pour agrandir.Plongée
En Polynésie, les possibilités de plongée sont immenses :
De l'observation de surface (avec masque et tuba) à la plongée plus technique, chaque plongeur peut choisir ce qui lui convient suivant son expérience.

Lorsqu’on est novice, un apprentissage est nécessaire. Il faut se familiariser avec ce nouveau milieu, apprendre à utiliser son équipement et s’exercer. Le plongeur doit s’habituer à l’utilisation facile du tuba, du masque (généralement suffisants dans les lagons). Pour les plongées à plus grande profondeur avec bouteilles, il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif. Les Centres de plongée initient aux règles de sécurité : ne jamais plonger seul, ne jamais plonger la nuit sans être accompagné d’un spécialiste, faire attention au courant dans les passes, acquérir une bonne aisance dans l’eau, être capable de vider son masque, de lâcher et de reprendre son détendeur en immersion, apprendre les signes de base identiques dans tous les pays.
 

  Notre itinéraire conseillé pour...

  • plongeurs (et les types de poissons rencontrés dans chaque île)

Retour


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez