pour

Retour

CLIC pour agrandir.Les marins du 18ème siècle

Les premiers voyages vers la Polynésie eurent lieu au 16ème siècle, mais c’est seulement au 18ème que les européens découvrent vraiment ces îles et s’y intéressent. En 1722, le hollandais Jacob Roggeveen au cours d’un voyage qui l’emmena vers l’île de Pâques, traversa les Tuamotu et gagna Maupiti l’île la plus à l’Ouest de l’archipel.

En 1765, l’amiral anglais John Byron acheva la découverte des dernières îles des Tuamotu. Tahiti était restée en dehors des îles connues et ce n’est qu’en 1767 que Samuel Wallis arrive le premier sur l’île de Tahiti à bord du " Dolphin ". Une semaine après l’arrivée du Dolphin des combats inégaux s’engagèrent entre piroguiers et canonniers, mais finalement les deux bords se livrèrent à des échanges, nourriture contre objets en métal : clous, hachettes, etc. Les marins découvraient un monde sans à priori sexuel où les démonstrations d’affection faisaient partie de la normalité, de là sans doute l’image de paradis sexuel dont Tahiti a été parée longtemps dans l’imaginaire européen. Wallis ne resta que quelques semaines et son passage fut vite oublié.

Antoine de BougainvilleUn an plus tard, le premier explorateur français du Pacifique Bougainville arriva à Tahiti avec les équipages de " la Boudeuse " et de " l’Etoile ". Il n’eut aucun conflit avec les Tahitiens ; au contraire lui et ses hommes qui ne restèrent que neuf jours à Tahiti apprécièrent la douceur des mœurs des îles, et nommèrent Tahiti la " nouvelle Cythère ". Ils contribuèrent ainsi à accroître le mythe du Paradis terrestre que Jean-Jacques Rousseau développa dans ses écrits.

CLIC pour agrandir.En 1769 sur " l’Endeavour " , en 1773 , et en 1777 sur " le Resolution " et " le Discovery", eurent lieu trois expéditions menées par le célèbre James Cook qui, assisté de Banks, Solander, Forster (trois botanistes), Green (astronome), Parkinson (dessinateur), William Hodges, John Webber, (peintres), permirent une meilleure connaissance des îles du Pacifique sud.

Entre temps en 1772, un navire commandé par l’espagnol Don Domingo de Boenechea venu du Pérou mouilla au large de Tautira à Tahiti iti pour revendiquer l’île au nom des espagnols, en 1774 il fonda un premier établissement mais cette tentative échoua.

CLIC pour agrandir.De 1787 à 1789, eut lieu la célèbre expédition du bounty, conduite par le capitaine William Bligh, prévue à l'origine pour rapporter des arbres à pain tahitiens afin de les implanter dans les Caraïbes. Lors de cette expédition se déclencha une mutinerie due, en partie, aux conditions difficiles de la traversée qui dura pratiquement une année, et surtout à la personnalité tyrannique de Bligh. Cette mutinerie conduite par Christian Fletcher eut pour conséquences des destinées diverses suivant les groupes de matelots. Bligh et ses fidèles, contrairement à toute attente, réussirent sur une chaloupe à atteindre Timor au bout de 45 jours de traversée, puis regagnèrent l'Angleterre. Retrouvés plus tard, certains des mutins furent conduits à la potence ou furent grâciés. D'autres qui échappèrent à la poursuite s'installèrent sur l'île de Pitcairn où le seul survivant, John Adams, fut découvert en 1808 par des baleiniers.

 

Retour


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez