pour

Retour


CLIC pour agrandir.L'Histoire 

A cause de son isolement, il fallut près de deux siècles aux européens pour découvrir Tahiti et ses îles. Et encore aujourd'hui, c'est sans doute cet isolement  relatif qui la protège comme un havre de paix... et de sérénité.

Et pourtant les navigateurs ont quadrillé l'endroit : En 1521, Magellan fait escale sur l'atoll de Puka Puka aux Tuamotus. C'est seulement en 1595 qu'Alvaro de Mendana, venant des possessions espagnoles en Amérique latine, découvre les Marquises. En 1606, Fernando de Quiros traverse les Tuamotu ainsi que les Hollandais Le Maire et Schouten en 1616, et un siècle plus tard en 1722, Roggeven, qui après avoir découvert l'île de pâques, franchît les tuamotus et découvre Maupiti beaucoup plus à  l'Ouest.

Mais c'est en juin 1767 que Samuel Wallis, faisant route plus au Sud, découvre enfin l'île de Tahiti, suivi dix mois plus tard par le français Louis-Antoine de Bougainville et le 13 avril 1769 par James Cook sur le célèbre 3 mats « Endeavour ». Site de la réplique du navire endeavour 

Bougainville rapporta de son voyage et des deux semaines passées à Tahiti des récits enthousiastes qui contribuèrent largement à créer le mythe du paradis polynésien, complété par les observations de l'astronome Véron et du naturaliste Commerson, faisant partie de l'expédition à bord des navires « La boudeuse » et « L'étoile ». 

CLIC pour agrandirMais c'est véritablement l'expédition de James Cook sur « l'endeavour »  en 1769 qui permit de rapporter des observations géographiques et ethnographiques forts nombreuses sur les Iles de la Société, grâce à des relevés topographiques très précis et à la présence, ainsi que lors de ses deux autres expéditions à Tahiti en 1773 et 1779, de botanistes, de peintres et d'astronomes. 

En 1789, William Bligh, suite à la célèbre mutinerie du Bounty dériva sur une chaloupe jusqu'aux Indes hollandaises, tandis qu'un groupe des mutins conduit par Fletcher Christian trouva refuge sur l'île de Pitcairn située à l'Est des australes, et qu'un autre groupe joua un rôle important à Tahiti dans les conflits inter-tribaux avant d'être repris par la Marine britannique. 

 

Et aussi...

 

Les premiers peuplements par les Maohis...

 

Les navires britanniques de l'époque avaient l'habitude de venir ancrer au Nord de Tahiti à la pointe Vénus. Vers 1790, le chef de l'endroit s'allia aux mutins du Bounty revenus s'installer à Tahiti et imposa un pouvoir monarchique sous le nom de Pomare. Son fils qui prit le titre de Pomare II en 1803 fut le premier à se convertir et à apprendre à lire et écrire. Il remporta en 1815 la bataille de Fe'i Pi contre des clans traditionalistes, cette bataille scella le sort politique de l'archipel et il fut proclamé au rang suprême d'ari i rahi (roi des rois) de Tahiti. A la suite du décès de son jeune frêre Pomare III, la reine Pomare IV accéda au pouvoir, régna pendant 50 ans et fut contrainte d'accepter le protectorat de la France en 1842. De 1844 à 1846, de nombreuses batailles opposèrent les Français et les Chefs hostiles à  la présence françaiseEn 1881, son fils, le roi Pomare V accepta de transformer son royaume en colonie de l'Etat français. 

En 1888, l'annexion de l'archipel des Iles sous le vent prononcée officiellement par le gouverneur Lacascade entraîna la révolte de Huahine et de Raiatea. L'insurrection dura jusqu'en 1897. En 1901, les Australes sont également annexées par les Français. 

CLIC pour agrandir.

Bien que situés très loin des champs de bataille de la Guerre de 14-18, les Polynésiens eurent à subir les assauts de la flotte allemande qui se heurta à Papeete et à leur résistance. Dès 1916, plus de 1000 Polynésiens allèrent grossir les fronts d'Orient, de Champagne et de la Marne.  

En 1940 Tahiti se rallie à la France Libre, le 21 avril 1941 les volontaires polynésiens rejoignent les volontaires calédoniens du Bataillon du Pacifique et partent combattre en Afrique et en Europe. En 1942, les Américains installent à Bora-Bora de nombreux équipements militaires de base arrière, mais le front s'est déplacé vers les philipinnes, épargnant ainsi le pacifique sud.

En 1946, Tahiti devient Territoire français d'Outre-Mer, puis en 1958  Polynésie française. Les îles reçurent en 1977 un statut d'autonomie interne, modifié en 1984, puis de nouveau en 1990, allant dans le sens d'un accroissement du pouvoir exécutif local.

 

Retour


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez