pour

Retour

Huahine... la sauvage

CLIC pour agrandir.

 Parcours Touristiques

Indispensable : Faire le tour de l’île est un must indispensable à Huahine pour s’imprégner de sa beauté sauvage et secrète. La vue devient féerique lorsqu’on débouche sur la baie de Maroe : le regard embrasse toute l’île du sud qui s’étale dans son lagon aux couleurs irréelles. En savoir plus

Pittoresque : Flâner à Fare dans le marché pittoresque en front de mer et dans les nombreuses boutiques artisanales. Regarder les enfants jouer et plonger depuis l’unique quai du port, assister à l’arrivée et à l’effervescence nonchalante (sic!) du débarquement des marchandises d’un des petits bateaux-cargos qui ravitaillent périodiquement l’île. Le cadre et l’atmosphère ambiante vous feront vite comprendre que vous êtes ailleurs.

Insolite : Le Rayon vert: Une curiosité de Huahine, qui emballe tous ceux qui ont eu la chance de l’avoir vécue. Au coucher du soleil, lorsqu’il n’y a pas de nuages sur la ligne d’horizon, vous pourrez apercevoir le fantastique "rayon vert", de la terrasse d’un café ou au bord du quai de Fare. Le moment crucial, au moment où le soleil disparaît sous la ligne d’horizon, un grand flash éblouit les spectateurs.

CLIC pour agrandir.Mer et soleil : Les plus belles plages sont à Huahine Iti, l’île du sud, dans le district de Parea. Mais il existe aussi de jolies petites plages intimistes sur la côte ouest, près de Faauo et de Haapu. Le lagon de Tefarerii, à l’est de Huahine Iti, est sans aucun doute l’un des plus beaux de Polynésie. Prévoir une petite embarcation pour en faire le tour et découvrir des fonds paradisiaques (raies, "sept-doigts", etc...)

Sports et loisirs : Plongée, pêche et sports aquatiques accessibles pour tous les niveaux, randonnées pédestres ou à cheval pour mieux découvrir les légendes et les mystères de l’intérieur de l’île.

Nature et traditions : Les amateurs d’histoire et d’archéologie seront comblés. Plus de 30 marae sont restaurés, dont ceux de Maeva, Manunu, Fare Miro et Anini, sans oublier les sites de Fa’ahia et de Vaito’otia, non loin de Fare. Les nombreux sentiers aménagés tout autour de l’île offrent de belles randonnées pédestres récompensées par de somptueux panoramas depuis le haut des collines. A cheval, ces balades sont encore plus dépaysantes.

CLIC pour agrandir.Vagues, Glisse et Grand bleu : Voiliers : Huahine bénéficie de 5 passes bien balisées. Le chenal côte ouest, à l’intérieur du lagon, est sûr entre Fare et Haapu. Partout ailleurs, méfiez-vous, même à bord d’une annexe, les patates de corail sont toujours là où vous ne les attendez pas. Les mouillages sont splendides, notamment au sud-ouest de l’île dans la baie d’Avea, après avoir longé l’intérieur du lagon depuis la passe de Fare. Surf : Nombreux spots sur le tour de l’île, dont Fare, de part et d’autre de la passe. Tout au long de l’année, les meilleurs surfeurs du monde entier viennent rivaliser d’adresse sur l’un des plus beaux, mais aussi l’un des spots les plus secrets de l’hémisphère sud. Plongée : Plusieurs clubs de plongée, notamment à Fare. Spots les plus prisés face à Fare : l’Aquarium, la Vallée jaune, les Roses.

Ile de Huahine

Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez