pour

Autres atolls Tuamotu... les radeaux de sables
Personnalité : multitude d'îlots entre azur et alizés

CLIC pour agrandir. Identité
 

CLIC pour afficher la CartaZoom. Voir carte
Budget : Economique
Rencontre : Les atolls des Tuamotu s'étirent sur une suface gigantesque, de plus de 2000 Km de long. De ce fait ils restent très isolés et raviront les visiteurs à la recherche d'une nature totalement vierge et de contacts avec une population de pêcheurs et de marins hors du temps. En dehors des 4 atolls plus touristiques de Rangiroa, Manihi, Tikehau, Fakarava, nombreux sont les autres atolls qui possèdent également trois ou quatre pensions. Voici une petite liste de ces atolls cachés...

 

Takapoto, petit atoll de 20 km sur 6, est orienté sur la perliculture avec de nombreuses fermes à visiter, ainsi qu'un charmant village. A découvrir, de très belles plages et les vestiges d'un marae en corail. 

Anaa, berceau de la famille royale des Pomare, cet atoll très accueillant, sans passe, vit de la pêche et du coprah.

Arutua, atoll de forme circulaire d'environ 30 Km de diamètre, possède un îlot central, chose assez rare. La pêche et la perliculture en sont les principales ressources.

Takaroa, également orienté sur l'élevage des naissins de nacres pour les fermes perlières des Iles Sous-le-Vent, le tourisme commence également à s'y implanter.

Makatea, est une exception car ce n'est pas un atoll. Cette île haute est en réalité un immense bloc de phosphate émergé qui ne possède pas de lagon. Le gisement de phosphate, aujourd'hui abandonné, a été exploité de façon industrielle pendant de nombreuses années, laissant des marques indélébiles dans le paysage.

Mataiva, cet atoll particulier très proche de Tahiti, possède un lagon avec des vasques peu profondes, causées par un soulèvement de terrain. Il recèle lui aussi un énorme gisement de phosphate dans son sous-sol, aujourd'hui inexploité pour préserver l'environnement. Les habitants vivent des nombreux parcs à poissons, du tourisme, et sont fiers de leur passé culturel.

Kaukura, cet atoll oval de 50 Km sur 14 Km, avec ses 65 îlots renferme un lagon cristallin peu profond et un petit village vivant de la pêche, ravitaillant le Marché de Papeete en poisson frais.

Nukutavake, tout petit atoll de 5 Km2 à plus de 1000 Km de tahiti ne possède plus de lagon intérieur. L'activité est orientée sur la pêche et la récolte du coprah.

Comment s’y rendre : Beaucoup de ces atolls possèdent une petite piste aérienne. Cependant les liaisons avec Tahiti sont rarement quotidiennes et il vaut mieux se renseigner auparavant. Entre 1h et 3h30 de vol depuis Tahiti selon la distance. Quelques cargos mixtes inter-îles effectuent également la liaison... si vous n'êtes vraiment pas pressés.

 


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez