pour

LE MARCHE DE PAPEETE

Dominique Morvan et Hinarai Rouleau

L’histoire de ce marché se confond avec celle de notre pays, ce haut-lieu de rencontre et d’échanges ayant toujours été au centre des débats polynésiens.

Un ouvrage digne de ce nom sur le marché municipal de Papeete se devait d’exister depuis de longues années dans les échoppes locales. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à Dominique Morvan et Hinarai Rouleau qui ont réalisé un livre épatant, fourmillant d’anecdotes et riches d’illustrations empreintes de nostalgie communicative. L’histoire du marché de la métropole tahitienne se confond avec celle de notre pays, ce haut-lieu de rencontre et d’échanges ayant toujours été au centre des débats polynésiens.

A l’heure actuelle, il est sans aucun doute le «monument» le plus visité des îles par nos touristes, avides d’expériences vraies au cœur de cette frénésie colorée où les cris et les chants se mêlent admirablement aux couleurs des fleurs, légumes et autres poissons multicolores de nos contrées. Les auteurs ont mis l’accent sur l’authenticité qui règne toujours sous les arcades du marché, malgré ce fort penchant de la population tahitienne pour entrer frénétiquement dans le XXIè siècle du modernisme. Le marché, on y vient toujours pour rencontrer la vraie Polynésie.

L’édifice municipal fête allégrement ses 153 printemps depuis le jour où le gouverneur Bruat promulgua l’arrêté autorisant la création, non pas d’un mais de deux marchés sur le territoire de la future commune de Papeete. Sur l’emplacement actuel, une grande halle en bois sera construite pour abriter les marchands de fruits et de légumes ainsi que les bouchers, tandis que les pêcheurs bénéficient d’un emplacement sur les quais pour vendre leur poisson. Un nouvel arrêté, en 1891, permet de réunir les deux spécificités au sein d’un même espace. Rapidement, le marché va devenir le lieu de rendez-vous du tout-Papeete mais aussi des habitants des districts et de ceux des îles, lorsqu’ils s’aventuraient en ville. De nombreuses anecdotes viennent alimenter ce bel ouvrage, dont le bombardement de 1914 qui détruisit en partie le marché, ses nombreuses rénovations de 1927 et durant les années 60. En 1987, sa superficie évoluera de 2 500 m2 à plus de 7 000 m2 avec un deuxième étage entièrement consacré à l’artisanat (une aubaine pour les touristes !). Le livre s’intéresse aussi aux personnages qui ont jalonné l’histoire du marché, et une truculente galerie de portraits ponctue les pages colorées de ce «Marché de Papeete», disponible dans toutes les bonnes librairies du Fenua, mais aussi sur le site de la Fnac, par exemple, pour découvrir notre marché avant de venir nous rendre visite.

Fnac :  http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1878941

 Voir notre article sur le marché de Papeete


Retour


Guide touristique & Opérateur de Voyages
Tahiti Guide est une marque déposée
© 2017 Tahiti Zoom & Lodrez