www.GOmoorea.com - Site officiel du Comité du Tourisme de Moorea - L'île soeur de Tahiti.  
 
  • fr
  • en-us

Retour page d'accueilRetour page d'accueil













Accès à la médiathèque

Moorea, comme les autres îles Polynésiennes, fut peuplée il y a plus de 1000 ans par des navigateurs venus sur de grandes pirogues
 

     • Géographie
     • Climat
     • La langue
     • Culte
     • Economie
     • Environnement

 

doubles du Sud-Est de l’Asie. Moorea s’appelait au XVIIIe siècle « AIMEHO ». Un grand prêtre est à l’origine du changement de nom par la vision d’un  beau lézard jaune (se dit MO’O-REA), sur un “Marae” (lieu de culte des anciens Polynésiens). Ces constructions anciennes, en pierre ou en corail, de forme pyramidale avec plusieurs niveaux étaient autrefois utilisées pour les sacrifices humains. Le plus ancien de Moorea, celui de Afareaitu, daterait de l’an 900. Deux vestiges en excellent état de conservation peuvent être visités sur la route du Belvédère entre les deux baies.

Les premiers Européens arrivèrent au XVIIIe siècle : l’Anglais Samuel WALLIS, le Français Antoine de BOUGAINVILLE et le célèbre capitaine James COOK en 1777. Les missionnaires protestants et catholiques évangélisèrent les habitants, devenus très pratiquants aujourd’hui. Le protectorat français fut établi en 1842 et réorganisé en 1848 et 1851.

Après 20 années d'une politique autonomiste dynamique menée par Gaston Flosse, la Polynésie entre en 2004 dans une phase de Taui ("changement") avec un gouvernement mené par un indépendantiste Oscar Temaru. Suite à plusieurs années d'instabilité politique chronique, un nouveau gouvernement réformiste dirigé par Gaston Tong Tsang prend les commandes en 2008 pour tenter, de sortir Tahiti et ses îles de cette sombre période économique.

 

Marae

La bounty

Haut de page
Le Mou'a puta
 


Moorea est une île d’origine volcanique à 17 Km au Nord-Ouest de Tahiti. D’une superficie de 13200 hectares, le tour de l’île s’étend sur 62 km. Pour les cyclistes, la demie-journée sera nécessaire. La montagne la plus élevée est le Tohiea, 1207m. Parmi les autres sommets, le Mou’a Puta (montagne percée) 830m, le Rotui (entre les baies de Cook et d’Opunohu) 800m et

le Moua Roa, 762m (appelé Bali Hai dans le film Américain South Pacific).
Son lagon est, avec celui de Bora Bora, le plus beau des îles de la Société. Il abrite 3 motus (îles intérieures) et se prête à toutes les activités nautiques. Vue de la mer, Moorea est encore plus belle.

Haut de page


La température moyenne est de 26,5°C. Elle ne dépasse pas 32°C. Les vents dominants sont les Alizés d’Est. En hiver (juin à septembre) le Maraamu, vent frais,vient du Sud-Est. La saison des pluies peut s’étendre de décembre à avril (alternance entre soleil et pluies).
Voir www.meteo.pf

  Arc en ciel

Température moyenne

Janvier
28°C

Février
28°C

Mars
27°C

Avril
27°C

Mai
26°C

Juin
24°C

Juillet
24°C

Août
25°C

Septembre
26°C

Octobre
26°C

Novembre
27°C

Décembre
28°C

Haut de page

Temple  


La langue officielle à Tahiti est le français, mais la majeure partie des Tahitiens conversent entre eux en reo ma’ohi. Toutefois, dans les structures hôtelières et touristiques, l’anglais est pratiqué couramment. Le tutoiement est couramment utilisé dans nos îles, déroutant parfois les nouveaux arrivants ! Voir lexique.
  


Protestant : Dans les îles de la Société, 80 % de la population est protestante. Le premier temple, celui de Papetoai, fut reconstruit en 1867, sur les ruines de l’ancien.
Horaires  des messes : Maharepa, Teavaro, Afareaitu, Haapiti, Papetoai, le dimanche à 10 h.
Catholique : Horaires des messes : Pao Pao le dimanche à 10h30. Papetoai le dimanche à 8h. Haapiti à 7h30 le dimanche. Afareaitu le samedi à 18h.

Haut de page


L’économie polynésienne est principalement basée sur le tourisme et la culture de la perle de Tahiti, deux ressources propres que complètent les importants tranferts financiers de l’Etat français, suite aux expérimentations nucléaires commencées dans les années 60 et achevées en 1996. L’économie de Moorea s’organise quant à elle autour de l’agriculture, de la pêche et du tourisme. Les cultures principales sont l’ananas, la vanille et les agrumes. 
  Pêche du jour
Un peu d’élevage extensif y est également pratiqué dans la vallée d’Opunohu pour les bovins et dans les fonds de vallées pour les porcins. De plus, la grande variété de fruits tropicaux (ananas, pamplemousses, bananes, oranges, citrons, papayes, goyaves, mangues, etc…) alimente une usine de jus de fruits qu’il est possible de visiter. Près de 17 000 habitants, essentiellement Polynésiens ou “demis” (métissés) résident sur l’île. Les habitations sont dispersées autour de l’île et dans les vallées. 48% de la population a moins de 20 ans. Beaucoup travaillent à Moorea, mais nombreux sont ceux qui vont chaque jour à Tahiti.

Haut de page

Coraux  


Nos écosystèmes coralliens et terrestres sont fragiles. Aidez-nous à les protéger. Des poubelles sont à votre disposition tout autour de l’île. Respectez le corail, ne le cassez pas, ne le prélevez pas de son habitat naturel. Respectez les plantes et cultures. Merci.
La surveillance et la réhabilitation corallienne sont assurées par l'association "Te mana o te moana" qui sensibilise et protège l'environnement marin.
Le PGEM permet également de préserver le lagon et sa faune.

 Envoyer un email